26ème concours 'Un des meilleurs ouvriers de France'

 

Le 26ème concours “Un des Meilleurs Ouvriers de France” marque un tournant important dans la vie du titre de Meilleur Ouvrier de France. Ce titre correspond à un diplôme de niveau III (bac + 2). Pour l’obtenir, aucune obligation d’être de nationalité française, il suffit d’avoir 23 ans à la date de clôture des inscriptions.
Dans l’optique du centenaire du concours qui aura lieu en 2024, le 26ème concours est une étape clé visant à démontrer l’importance de l’excellence professionnelle dans l’innovation des entreprises et industries françaises. C’est pourquoi le lancement de celui-ci aura lieu dans plus de 40 Préfectures réparties sur le territoire français.

Tentez lexpérience, trouvez lexcellence

Devenir Meilleur Ouvrier de France est une aventure humaine. Elle pousse à se dépasser pour  tendre à un objectif commun, celui
d’intégrer l’excellence professionnelle au cœur de son travail au quotidien.
La naissance d’un Meilleur Ouvrier de France nécessite l’implication de son entourage personnel et professionnel. En effet, si la création de son chef-d’œuvre reste personnelle, l’investissement de centaines d’heures nécessaire à son élaboration a un impact sur son quotidien. Le bénéfice d’un tel investissement est immatériel et pourtant palpable. Il transforme à jamais le regard de l’ouvrier sur son métier. Ce parcours l’incite à imaginer le futur son métier, de son savoir-faire et à faire de cet avenir une réalité. C’est cela être Meilleur Ouvrier de France, utiliser des savoir-faire séculaires et tout en conservant cette mémoire, innover, être précurseur et imaginer nos métiers de demain pour les transmettre à nouveau, enrichit de cet apport.

(Extrait du dossier de presse du COET - comité d'organisation des expositions du travail et du concours "Un des meilleurs ouvriers de France")

  En savoir plus

Les inscriptions au 26ème concours sont closes depuis le 1er juin 2017.